Italiano

Vandales et Bysantins

nl-flag.gif (154 byte)
Dutch

barra.gif (1564 bytes)

A partir du IIIième siècle après J.C. l'empire romain traverse une période de crise en raison des rivalités entre les provinces et des luttes pour la succession au trône impérial. Au cours des siècles suivant, les mers deviennent peu sûres car des pirates les parcourent détroussant les navires et saccageant les villes littorales.

Phéniciens

Cartaginois

Romains

Vandales

Bysantins frcia_r5.wmf (1148 byte)
VIIième siècle av. J.C. Viième siècle av. J.C. 238 av. J.C.

455 ap. J.C.

533 ap. J.C.

VIII sec. ap J.C.

Le risque d'une invasion par des peuples germaniques installés aux confins orientaux de l'empire devenait de plus en plus grand. Ainsi au Vième siècle après J.C., les Barbares (divers peuples pratiquement tous d'origine germanique) envahirent la partie occidentale de l'Empire occupant ainsi la péninsule ibérique, la Gaulle, l'Afrique et même la péninsule italienne.

Les Vandales étaient parmi les rares peuples germaniques qui possédaient des navires, et ainsi après avoir dévasté l'Italie et saccagé Rome, ils se rendirent en Sardaigne qu'ils conquiérent en 455 après J.C. l'unissant aux territoires qu'ils avaient acquis an Afrique du Nord.

Ils ne se limitèrent toutefois qu'au contrôle des côtes et ne tentèrent pas d'étendre leur influence à l'intérieure de l'île. Le laisser-faire était un trait caractéristique de leur manière de gouverner se limitant à l'obtention d'un tribut de la part des habitants qu'ils parvenaient à contrôler.

Leur domination continua jusqu'à 533 après J.C., quand l'Empereur d'Orient Justin reconquit une partie des anciens dominions de Rome en Méditerranée occidentale, mettant fin au règne des Vandales.

Ainsi, les Byzantins prirent possession de la Sardaigne, mais en réalité ils ne parvinrent pas à contrôler des territoires aussi éloignés et leur présence sur l'île diminua progressivement, en particulier à partir de l'expansion arabe.

En fait, à partir du VIIième siècle, les Arabes s'emparèrent de toute la zone côtière de l'Afrique du nord, d'une partie de la péninsule ibérique, de l'Asie mineure, menaçant aussi Constantinople. La navigation en Méditerranée devint difficile à cause des pirates Sarrasins. C'est ainsi que dans tout l'Occident et même en Sardaigne, les villes littorales furent abandonnées. La population se retira dans les campagnes et à l'intérieur de l'île pour échapper aux attaques des pirates et aux saccages.

Recherche réalisée par la Classe 2°C - Ecole secondaire " B. Croce " de Pula - Année scolaire 1997/98.

Traduit par Philippe MacClenahan

barra.gif (1564 bytes)

Isola Sarda © 1997-2005 - Associazione Culturale Ciberterra - Responsabile: Giorgio Plazzotta
I contenuti appartengono ai rispettivi autori - Tutti i diritti riservati
The contents belong to the respective authors - All rights reserved