germ_flag.gif (917 byte)
Deutsch

russia-flag.gif (919 byte)
Russian


Italiano

Les Phéniciens

barra.gif (1564 bytes)


English

port-flag.gif (977 byte)
Português

nl-flag.gif (154 byte)
Dutch

mappa-cittapuniche.gif (4275 byte)A partir du IX siècle les Phéniciens étendirent leur emprise commerciale en Méditerranée occidentale, surtout le long des côtes de la péninsule ibérique dont ils exploitaient les mines d'argent et de plomb. Comme le voyage entrepris était plutôt long, une étape leur était nécessaire le long du trajet pour se ravitailler en vivres et en eau, pour se mettre à l'abri des tempêtes et pour les réparations éventuelles de leurs navires. C'est pourquoi ils fondèrent des colonies dans des lieux faciles à atteindre, à l'abri des vents sur les côtes de l'Afrique du Nord, de la péninsule Ibérique, de la Sicile et de la Sardaigne.
La plus importante de toutes les colonies phéniciennes de la Méditerranée occidentale fut Carthage, qui se trouvait là où est situé l'actuel golfe de Tunis, mais il y en eut beaucoup d'autres: Ibiza, dans l'Archipel des Baléares, Carthagène sur la côte méditerranéenne espagnole, Cadix et Tanger, à la sortie du détroit de Gibraltar.
C'est au VIII siècle avant J.C., qu'ils fondèrent des colonies en Sardaigne: Karalis, Nora, Bithia (près de Capo Spartivento), Sulcis (sur l'île de Sant'Antioco), Tharros et Bosa.

Fondées surtout comme ports devant servir d'escales, les colonies sardes devinrent par la suite des centres de commerce avec les populations locales, avec lesquelles les Phéniciens eurent toujours des relations pacifiques et amicales. Car étant donné que les Sardes vivaient loin des côtes et pratiquaient l'agriculture et l'élevage, ils n'avaient aucune raison d'entrer en conflit avec les Phéniciens qui n'étaient intéressés que par les ports pour l'activité du commerce par mer.
Les colonies placées au sud et à l'ouest devinrent rapidement des villes-état très florissantes et avec un commerce très actif. On suppose que les Phéniciens en Sardaigne exploitaient le sel qui leur servait pour conserver le poisson et qu'ils pratiquaient la pêche du corail, du thon et des sardines.

Travail de recherche effectué par la
Classe 2°C - Scuola media "B. Croce" di Pula - Année scolaire 1997/98

barra.gif (1564 bytes)

Isola Sarda © 1997-2005 - Associazione Culturale Ciberterra - Responsabile: Giorgio Plazzotta
I contenuti appartengono ai rispettivi autori - Tutti i diritti riservati
The contents belong to the respective authors - All rights reserved